Rechercher
  • OLTHI FINANCES

PER, PERP, Madelin : dernière ligne droite pour optimiser votre impôt sur le revenu 2020



Qu'il s'agisse d'un PERP, d'un contrat retraite Madelin ou du nouveau PER individuel, les versements effectués sont déductibles des revenus imposables, dans la limite des plafonds prévus par la loi.


Vous avez jusqu'au 31 décembre pour faire des versements sur votre PER individuel, PERP, ou contrat retraite Madelin et optimiser votre impôt sur le revenu 2020. Combien devez-vous verser pour maximiser votre économie d'impôt ?


Les contrats d'épargne-retraite PERP et Madelin sont fermés à la commercialisation depuis le 1er octobre 2020. Toutefois, les détenteurs de ces contrats peuvent toujours effectuer des versements.


Qu'il s'agisse d'un PERP, d'un contrat retraite Madelin ou du nouveau PER individuel, les versements effectués sont déductibles des revenus imposables, dans la limite des plafonds prévus par la loi. Vous avez jusqu'au 31 décembre de cette année pour faire des versements sur ces produits d'épargne retraite et optimiser votre impôt sur le revenu 2020. Combien devez-vous verser pour maximiser votre économie d'impôt ?


PER, PERP : le plafond fiscal 2020


Comme pour le PERP, les versements volontaires effectués sur un PER individuel sont déductibles des revenus imposables dans la limite du plafond prévu par la loi. Celui-ci est mis à jour tous les ans et varie en fonction du PASS (plafond annuel de la sécurité sociale).


Pour les versements effectués en 2020, il est possible de déduire des revenus imposables 2020 jusqu'à 10% des revenus imposables 2019, dans la limite de 32.419 euros (soit 10% de 8 fois le PASS 2019) ou, si cela est plus favorable pour le contribuable, dans la limite 4.052 euros (soit 10% du PASS 2019).


Attention, les versements effectués en 2019 sur d'autres produits d'épargne-retraite comme par exemple le PERCO, viennent diminuer le plafond fiscal.


Prenons un exemple. Pour un contribuable avec un revenu imposable de 50.000 euros en 2019, le plafond fiscal 2020 du PER s'élève à 5.000 euros. Pour optimiser son impôt sur le revenu, il doit donc verser 5.000 euros en 2020 sur son PER individuel ou sur son PERP. Si sa tranche marginale d'imposition (TMI) est de 30%, il réalisera une économie d'impôt de 1.500 euros.


Le solde non utilisé est reportable sur 3 ans


Le solde non utilisé du plafond de déduction d'une année est reportable sur les trois années suivantes.


Reprenons notre exemple. Si l'épargnant ne verse que 2.000 euros, les 3.000 euros non utilisés seront reportables pendant 3 ans. Ainsi, en 2021, il lui sera possible de déduire jusqu'à 8.000 euros de ses revenus imposables.


Les plafonds sont mutualisables au sein d'un couple.


Il est également possible de mutualiser les plafonds au sein d'un couple marié ou pacsé. Les plafonds se cumulent au sein d'une enveloppe commune.


PER, Madelin retraite : le plafond fiscal 2020 pour les TNS


Pour les TNS (travailleurs non-salariés), les versements volontaires effectués sur un PER ou sur un contrat retraite Madelin sont déductibles du bénéfice imposable, dans la limite du plafond annuel prévu par la loi. Le TNS pourra ainsi déduire jusqu'à 10% du bénéfice imposable dans la limite 32.908 euros (soit 10% de 8 fois le PASS 2020), auxquels s'ajoutent 15% de la fraction du bénéfice imposable comprise entre un et huit PASS 2020, soit 43 192 euros. Au global, les versements sont déductibles dans la limite d'un montant maximum de 76.101 euros.

  • LinkedIn Social Icon

© 2019 OLTHI FINANCES   

Mentions légales